0402030201

Bienvenue a Krahule

Krahule, commune de pleine montagne, se situe dans la Slovaquie centrale au milieu de« Kremnické vrchy », les montagnes Kremnica. La commune s’étendsur 1000 m de long et150 m de largeur, du nord-ouest au sud-est à une altitude moyenne de872 m,les maisons bordant la route.Sa superficie de 15 ha s’étend à 1076 ha en finage de forme triangulaire. Leplus petit côté,3 km, de ce finage triangulaireest une ligne Trhovník (altitude de 989 m) -Krahulský štít (958 m). Le sommet du triangle est quant à lui localisé à peu près à7 km à l´est dans une forêt située à environ 1 km avant Skalka (1232 m). Le pic Krahulský donne un point de vue magnifique et direct sur la ville de Kremnica à l´est du bassin Krahulský et jusqu´à Sitno,côté nord du pic Krahulský la vue s’étend sur Skalka. Au nord du bassin Krahulskýse trouve le pic Predné Pláne (1 115 m) et Zadné Pláne (1 178 m) dont les pentes ravissent les skieurs (téléfériques ouverts en saison) et randonneurs. À l´ouest de la commune, le sommet Trhovník ( Dorn Stein ) donne une vue imprenable sur Kremnické Bane dont la forme rappelle une tête d’homme allongé, et sur un point de vue désigné comme le Centre de l´Europe où se trouve une petite église, l’égliseSt Jean. Ce centre européen se situe au sud de la commune voisine de Kremnica, au nord de Turček et à l´ouest de Kremnické Bane.

 

HISTOIRE DE LA COMMUNE DE KRAHULE

Au pied de Kremnické pohorie (Monts Kremnické) à 8 km au nord de Kremnica, se trouvait un hameau montagnard du XIVe siècle occupépar des bûcherons, des charbonniers et des miniers d´origine allemande ;Krahule – Blaufussune commune particulière. Son origine et son développement sont liés au développement de l´espace résidentiel de Kremnica. Bienquel’influence de la cité minière et monnayeur n´ait pas dépassé sa frontière, Kremnica influença fortement et de façon variée son environnementde par ses activitéset ses relations économiques, son transit, et sa vieculturelle et religieuse. Le développement du territoire historique sur lequel est né le hameau n’arriva qu’un peu plus tard vers 1320. Auparavant inhabité et couvert de forêt, le village fut offertaux « hôtes », bûcherons, miniers et charbonniers de Kremnica par lettre de privilèges du roi hongrois Charles-Robert d´Anjou à dater du 17 novembre 1328 et promu ce hameau en ville royale libre minière, ce qui en fit un domaine royal du vassal de Zvolen. La commune est née sur le territoire à la superficie de deux lieues de terre et de bois que le roi Charles-Robert expérimenté des affaires économiques fit venir du sud de l´Italie jusqu’en Hongrie les meilleurs spécialistes du traitement de l´or, ainsi que de plusieurs villes d´Europe centrale vers Kremnica et compléta l’effectif par des monnayeurs spécialisés. La lettre de privilège donna lieu non seulement à uneimmigrationimportante, mais également et bientôt à une migration interne et méthodique provenant des alentours de Kremnica. Ce déplacement fût orchestré par le plus grand seigneur de Kremnica nommé super intendant royal et élu par les bourgeois de Kremnica -ces derniers recevantpar héritage légal les seigneuries contenant les hameaux miniers,suivant l´acte délivré du 16 janvier 1640. Ainsi, la seigneurie fut donnée à Pavol Konig de Blaufusspar héritage. Quand ce dernier décéda, son fils, Jakob Konig, en devient le propriétaire par héritage.
Ledéplacementintérieur des populations eut lieu le long des ruisseaux jusqu´aux sources et pénétra profondément dans les forêts qui ne purent arrêter les miniers malgré leur compacité. En effet, les mines et l’hôtel des Monnaies furent très demandeurs de bois, et la déforestation servit entre autres à la fonte des minerais. Les premiers « colonisateurs » qui vinrent pour s´emparer de l´espace résidentiel durent abattre les arbres et essoucher les terrains pour vivre. C’est ainsi que la forêt se transforma en pâturage et terre arable.

Obrázok 1 - Záber na lanovku, vlek lyžiarského strediska ski-park Krahule.